November 11, 2018

The maxi cardi


Ok, it's now officially cold, which means it was time to take my winter knits out. While cleaning them, I couldn't help but notice I still had wool sweaters and it made me think of the issue with them.

I find it's quite the dilemma. On the one hand, wool is a very durable natural fiber that is both warm and antibacterial but it usually comes with a lot of cruelty and the farming of the animals isn't necessarily environmentally friendly. On the other hand, most wool alternatives are petrol based synthetic fibers that are not as warm, wear out faster and generate micro plastic pollution every time their are washed. Not eco-friendly either. So what should I ditch?

I know a lot of vegans tend to opt for the latter, and donate their old wool garments but I'm not fully comfortable with that. Luckily, there are other ways.

Last year, I was telling you about a brand called Izzy Lane that produces wool from a flock of rescue sheep. That solves the cruelty issue but it clearly isn't enough to meet world demand so here are the five other solutions I thought about to build a more sustainable winter wardrobe: wearing what you have, buying second hand, recycled wool, eco-friendly yarns and using a guppyfriend washing bag for synthetic clothes.

As a capsule wardrobe blogger, I will mostly wear what I already have so for now I've only invested in a washing bag for my synthetic sweaters but since I know my clothes won't last forever I've decided to explore the other alternatives in order to be ready for the day I need to replace them. Obviously, I will update the blog according to my latest finds.

---

Ok, il fait officiellement froid, ce qui veut dire qu'il est temps de ressortir les gros pulls. Pendant que je les nettoyais, j'ai remarqué que j'avais encore pas mal de laine et ça m'a fait réfléchir au problème qu'ils posent.

Je trouve que c'est un sacré dilemme. D'un coté, la laine est une fibre durable et naturelle qui tient chaud est est antibactérienne mais généralement, sa production est cruelle et l'élevage qui va avec n'est pas forcément super bon pour l'environnement. De l'autre, la plupart des alternatives à la laine sont des fibres issues de la pétrochimie qui sont moins chaudes, tiennent moins longtemps et génèrent des micro-plastiques à chaque lavage. Pas très écolo non plus. Donc je fais quoi?

Je sais que beaucoup de vegans choisissent plutôt la deuxième option et donnent leurs vieux vêtements en laine mais je ne suis pas complètement à l'aise avec ça. Heureusement il y a d'autres solutions.

L'année dernière je vous parlais de la marque Izzy Lane qui produit de la laine venant de mutons secourus de l'abattoir. Ca règle le problème de la cruauté mais ce n'est bien sur pas assez pour satisfaire la demande mondiale donc voici cinq idées que j'ai eu pour se concocter une garde robe d'hiver plus verte: porter ce qu'on a déjà, acheter en seconde main, la laine recyclée, les fibres naturelles et l'achat d'un sac de lavage guppyfriend pour les vêtements synthétiques.

En tant que capsule blogueuse, je vais surtout porter ce que je possède donc pour l'instant j'ai seulement investi dans un sac de lavage pour mes pulls synthétiques mais vu que je sais qu'ils ne dureront pas éternellement, j'ai décidé d'explorer les alternatives dès maintenant pour être prête le jour où je devrais les remplacer. Evidemment, je mettrai le blog à jour en fonction de mes trouvailles.

Teeshirt: Not venomous
Cardigan: Zara (old)
Jeans: Cheap Monday
Creepers: T.U.K.

1 comment:

  1. Beautiful outfit dear!

    https://julesonthemoon.blogspot.com/

    ReplyDelete